top of page
Rechercher

Je suis Jaune



La semaine dernière, j’ai évoqué avec vous une manière différente d’analyser les traits de nos caractères, avec l’analyse des comportements rapportée aux couleurs.

C’est en effet, un apprentissage plus facile, car les couleurs parlent à chacun d’entre nous.

Selon des études comportementales nous relevons de quatre couleurs : le bleu, le jaune, le rouge et le vert. Cette méthode de travail et de la pensée sur soi-même est directement basée sur les travaux de Marston et de Jung et adapté par la méthode 4colors

. Le décryptage de ces traits de caractère permet ainsi de mieux se connaître, pour mieux communiquer et gagner en confiance. Après avoir découvert ensemble « Je suis bleu ! », je vous propose aujourd’hui de découvrir « Je suis jaune ! ».


Avoir le jaune en couleur dominante

Depuis toujours votre créativité vous guide. Ce qui vous fait avancer et vous motive dans la vie, c'est votre curiosité, votre soif de découvrir, votre enthousiasme, mais votre premier moteur c'est le plaisir.

Vous êtes un communicant né. Malgré cette aisance, vous avez besoin du regard de l’autre pour vous sentir vivant, aimer ou exister. Vous êtes parfois empreint de grands moments d hyper sensibilité. Parfois vous semblez joyeux en apparence, mais au fond de vous, vous êtes triste.

Vous avez moult projets et envies mais tout cela se bouscule dans votre tête de façon un peu brouillonne. Lorsque vous avez une idée, vous avez du mal à la concrétiser. Vous avez du mal à aller jusqu'au bout de cette idée, à la construire, à l’élaborer. En somme, vous avez du mal à en faire un produit fini ou un aboutissement qui vous satisfasse pleinement, car vous êtes souvent insatisfait des résultats obtenus.

Et pire encore lorsque vous arrivez au bout de votre cheminement créatif le résultat ne vous intéresse pas, et vous pourriez même être capable de vous saborder, de saborder le résultat.

Vous ne savez pas toujours comment canaliser toutes ces énergies, et ce mode de pensée vous conduit souvent à des « up and down » émotionnels qui peuvent être épuisants.


Cette recherche permanente de diversité, cette curiosité sans cesse inassouvie, peut quelques fois vous conduire à des pensées noires.


Sur le plan de la communication cette recherche permanente d'amour ou d'intérêt vous amène parfois à en faire trop.

À prendre trop de place.

À vouloir récupérer tout l'espace.

Cette façon d'être s'avère très souvent contreproductive. Parce que si au début elle fédère, cette attitude peut vite devenir clivante et vous isoler.

L’activité cérébrale qui est la vôtre, toujours en ébullition, vous pousse à avoir toujours une remarque intéressante, une question qui tombe à point, quelque chose à formuler.

Pourtant, c’est un atout qui parfois vient au détriment de la capacité d'écoute.

Non pas par mépris de votre interlocuteur, mais par envie d'aller vite, par envie de passer à l'idée suivante, par envie de pouvoir explorer de nouveaux concepts avant même que le premier ne soit totalement abouti.

Ce mode de pensée se nourrit généralement par un comportement et une gestuelle extravertie.

Vous êtes sans cesse en mouvement et volubile.

Vous l'avez compris ce mode de pensée peut être épuisant. Épuisant pour vous, épuisant pour les autres et rapidement frustrant.


Pourquoi le « jaune » souhaite s’orienter vers l’hypnose ?

La personnalité jaune consulte généralement en hypnose pour deux problématiques.

La première c’est la gestion de la frustration. Comment gérer la sensation de manque d'amour ? Ce qui découle d’une autre donnée contradictoire, est comment gérer le fait d'être le centre d'attraction d'une communauté sans pour autant le vouloir ?

La seconde c’est la sensation d’isolement. Comment accepter d'être une personne charismatique et néanmoins se sentir souvent bien seul ?

Et c'est là tout le paradoxe de ce mode de pensée. Ce sont souvent des personnalités qui se sentent seules, isolées incomprises, et qui ressentent très vite le manque d'intérêt comme un manque d'amour.

Comment se déroule une consultation d'hypnose avec un « jaune » ?

Pour commencer, ce sont toujours des consultations ludiques et créatives. Aucune ne se ressemblent, elles ne sont jamais les mêmes.

Aussi je dois en tant que thérapeute me laisser porter par une sorte d'improvisation.

Néanmoins ce sont des consultations qui doivent être très cadrées, très bordées.

Il est impératif de sans cesse ramener le client sur sa problématique initiale.

La tendance du jaune est de vouloir fuir sans cesse. Non pas par peur d'affronter, mais par envie d'explorer une nouvelle idée qui vient de surgir. Le jaune a un esprit en cascade.

Une idée en amène une autre. Il est donc nécessaire en consultation de recadrer, de canaliser le flux des idées, et donc d'apprendre aux jaunes à gérer la frustration.


Le mode de pensée jaune est propice à la dissociation.

Rappelez-vous, la dissociation est notre capacité à nous regarder comme si nous étions extérieurs à nous-mêmes.

Avec la personnalité jaune, il est très facile de les faire parler d'eux au travers d'objets, au travers de la métaphore. C’est facile car leur mode de pensée s'y prête particulièrement.

Une fois le cadre de la consultation posé, nous allons amplifier la tendance du mode de pensée jaune, et nous allons imaginer que cette personne se comporte en jaune fluo. Nous allons donc réfléchir ensemble à ce que ce comportement jaune fluo produirait sur lui et sur son entourage. Est-ce que cela génèrerait plus d'amour ou plus de conflit ? Est-ce que notre client arriverait à concrétiser le flux de pensée qui arrive à son esprit ?

Alors très vite l'esprit sature et la frustration de ne pas arriver à conduire à terme ce mode de pensée lui devient insupportable.

C'est à ce moment précis de la trans-hypnotique qu'il est alors nécessaire de faire la subjection des autres couleurs.

Il est alors important d’accompagner cette réflexion avec du « bleu », du calme de l'empathie, de l'écoute avec du « vert », sans oublier une petite pointe de détermination avec du « rouge ».

Encore une fois vous l'avez compris, la solution du bien-être intérieur pour les jaunes comme pour les autres couleurs réside dans l'équilibre.


La semaine prochaine je vous parlerai d'une couleur qui justement vient souvent aider les jaunes dans leur capacité d'écoute avec un article intitulé « je suis vert ».

À bientôt !



87 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page