top of page
Rechercher

Comment réagit-on face à l’annonce d’un diagnostic ?



Nous connaissons tous les phases de la vallée du changement : déni, colère, négociation, repli, acceptation.


Comment aider à cheminer dans ces étapes ?

Tout se joue à l’annonce, dans les premières minutes de l’entretien.


Certains ont besoin de bienveillance, de présence humaine rassurante, et les techniques de soins importent moins.


Certains ont besoin de confiance et vont s’abandonner aux mains expertes du thérapeute.


Certains ont besoin de propositions thérapeutiques explicites, qui ont fait leurs preuves.


D'autres vont revendiquer l’efficacité, la performance du traitement et la mise en place du traitement sans perdre de temps.


Face à autant d’attentes différentes, le soignant doit être capable de s’adapter pour présenter au mieux les informations à son patient.


Afin d'obtenir l’adhésion au traitement, le soignant va développer la meilleure attitude comportementale, et cela s’apprend.


L'hypnose joue un rôle significatif dans la communication d'un diagnostic difficile, en offrant un cadre favorisant la compréhension et l'acceptation.

Cette approche thérapeutique permet de créer un état de relaxation propice à la réception d'informations complexes, facilitant ainsi le processus d'annonce.


En utilisant l'hypnose, les professionnels de la santé peuvent atténuer l'anxiété et la tension émotionnelle souvent associées à des nouvelles médicales difficiles. L'induction d'un état hypnotique offre un espace mental où le patient peut mieux absorber les informations, minimisant ainsi la probabilité de réactions de stress extrême.


De plus, l'hypnose peut aider à établir une connexion plus profonde entre le praticien et le patient, favorisant une communication ouverte et empathique. En créant un environnement propice à l'expression des émotions, l'hypnose facilite le dialogue entre le professionnel de la santé et le patient, renforçant ainsi le soutien émotionnel crucial lors de l'annonce d'un diagnostic difficile.


L'utilisation de suggestions hypnotiques peut également aider le patient à développer des mécanismes d'adaptation face à la nouvelle réalité médicale. En renforçant la résilience mentale, l'hypnose peut contribuer à la construction d'une perspective positive, même au milieu de circonstances médicales éprouvantes.


En conclusion, l'intégration de l'hypnose dans le processus d'annonce d'un diagnostic difficile offre des avantages significatifs en termes de gestion du stress, de renforcement de la communication et de promotion de l'adaptation psychologique. Cette approche holistique souligne l'importance de prendre en compte les aspects émotionnels et mentaux lors de moments délicats dans le domaine de la santé.

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page