top of page
Rechercher

Choisir pour décider ou décider de ne pas choisir pour décider ?


« Choisir ou décider ? », l’impossible dilemme.


De nombreux motifs de consultation portent sur l’incapacité de faire un choix.


Quand les situations présentent autant d'avantages que d'inconvénients, choisir devient totalement impossible.

Le cerveau se met alors en boucle sur des pensées obsédantes ; un coup noir, un coup blanc, un coup à droite ou un coup à gauche.

La pensée devient alors tellement présente quelle coupe court à toute logique et à toute capacité de décider.


Si l'hypnose est agile dans cette situation, c'est parce qu'elle coupe court à la pensée récurrente.

Elle stoppe la fonction du choix. Elle impose la décision.


Lorsqu'il s'agit de prendre des décisions importantes, il est souvent difficile de faire la distinction entre "choisir" et "décider".

Ces deux verbes d’action semblent presque interchangeables. Mais en y regardant de plus près, on peut identifier des nuances importantes qui influencent la manière dont nous abordons nos options et prenons des décisions.


Choisir : le pouvoir de la sélection


Le verbe "choisir" implique généralement une action préliminaire consistant à sélectionner une option parmi plusieurs.

Il s'agit souvent d'un processus conscient où l'on évalue les alternatives disponibles en fonction de critères spécifiques.

Le choix est un acte de discernement, de comparaison et de préférence.

Lorsque nous choisissons, nous pouvons baser nos décisions sur des critères personnels tels que nos préférences, nos valeurs ou nos besoins.

Le choix peut être influencé par nos émotions, nos expériences passées et notre vision à court terme. Cependant, il ne s'agit que de la première étape du processus de prise de décision.


Décider : l'acte de trancher, va au-delà du simple choix. C'est l'étape où nous prenons une décision ferme et engageante en faveur d'une option.

Lorsque nous décidons, nous nous engageons à agir en fonction de notre sélection.

La décision est l'acte d’éliminer les autres options possibles et de s'engager pleinement dans une voie spécifique.

La décision comporte souvent une dimension de responsabilité. Elle implique de prendre la responsabilité de notre choix.

Si les choses ne se passent pas comme prévu, nous assumons les conséquences de notre décision.


L'importance de comprendre la différence


Comprendre la différence entre choisir et décider peut-être crucial dans notre vie quotidienne.


Parfois, nous pouvons être tentés de rester dans la phase de choix, hésitant à nous engager pleinement.


Cela peut conduire à l'indécision et à des opportunités manquées.

D'un autre côté, prendre des décisions impulsives sans une réflexion appropriée peut également avoir des conséquences indésirables.


Il est donc important de reconnaître que le choix et la décision sont deux étapes complémentaires de notre action finale.


Le choix permet de présélectionner des options potentielles, tandis que la décision nous pousse à agir en accord avec notre choix.


Trouver un équilibre entre ces deux processus est essentiel pour prendre des décisions éclairées et satisfaisantes.


En résumé, choisir et décider sont deux étapes distinctes dans la prise d’engagement. Le choix implique la sélection d'une option parmi plusieurs, tandis que la décision va plus loin en engageant pleinement à suivre cette option.

Comprendre cette différence peut nous aider à prendre des décisions plus éclairées et à assumer la responsabilité de nos choix.


En somme, notre capacité à choisir et à décider influence notre parcours dans la vie et notre capacité à façonner notre avenir.


La semaine prochaine je vous parlerai d’un sujet qui me tient à cœur, un sujet capital dans nos vies, je vous parlerai de sexe…


40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page